Crans-Montana 1987, l'épopée des héros

Pierre Morath

2020 | Documentaire TV

Durée: 52 à 70 minutesmin

C’est l’histoire d’une parenthèse enchantée, de deux semaines de joutes sportives qui resteront dans l’histoire comme le plus grand triomphe du sport suisse.
Crans-Montana 1987, où quand les étoiles s’alignent pour former une constellation dorée. Au firmament : un pays à l’unisson, aussi fier que passionné, comme un seul homme derrière ses héros en mission.
Il aura suffit de quelques jours, en ce mois de février 1987, pour que les Championnants du monde de ski alpin se transforment en fête nationale spontanée au coeur de l’hiver. Et au Haut-Plateau pour devenir le Gru?tli du 20ème siècle.
Huit médailles d’or, sur les dix au concours, tomberont dans l’escarcelle du pays organisateur. Sans compter les six autres breloques (quatre en argent, deux en bronze) glanées de ci de là. Du jamais vu, tout simplement.
Autant les femmes que les hommes contribuent à ce triomphe collectif. Une grandiose force d’identification: à croire qu’à voir dévaller ses héros, c’est une nation toute entière qui franchissait la ligne d’arrivée les bras levés au ciel.
Il n’en fallait pas moins pour que tout un pays s’entiche du ski alpin, plus que jamais érigé au premier rang des sports nationaux. C’est que ces joutes, non contentes d’être les plus profiliques jamais connues, qui plus est à domicile, contenaient en elles les germes de triomphes grandioses et d’épiloges glorieux, comme de destins torturés et de querelles intestines.
Au tournant du sport moderne, les championnats du monde de Crans-Montana en 1987 s’inscrivent comme le détonateur de la Suisse du 21ème siècle: le triomphe d’une nation polyglotte, multiculturelle et bigarrée.